Nos thèmes

Le thème à l'affiche

Rayonnement et innovation dans les paysages protégés

Les Grands Sites de France, labellisés ou en projet, constituent les laboratoires d'une approche durable et innovante des paysages remarquables soumis à de fortes pressions, notamment du fait de leur attractivité, comme en témoigne le chiffre de 32 millions de visiteurs accueillis chaque année. Et, au delà, ils s'avèrent aujourd'hui une source d'inspiration en France, et à l'étranger, pour la gestion des territoires.

En privilégiant la sobriété d'aménagements non formatés réfléchis au service du site, en renouvelant les modèles du développement touristique, en jouant un rôle en matière d'insertion ou d'accueil de publics en difficultés, les Grands Sites de France sont en phase avec les enjeux de société contemporains.

À l'occasion des 19èmes Rencontres du Réseau des Grands Sites de France sur le thème "Les Grands Sites de France, quelle source de rayonnement et d'innovation pour les territoires?", retrouvez une série de quatre articles sur des expériences présentées lors de l'évènement : innovation dans des paysages protégés, sobriété de l'aménagement, transition énergétique...

 

couv jean mochon  couv amenagement

couv tourisme durable  couv transition 

 

 

 

Gestion de la fréquentation

mardi 12 février 2019

Paysages emblématiques connaissant une forte fréquentation touristique et protégés par la loi de 1930, les Grands Sites de France ont pour objectif de trouver un équilibre entre préservation de la valeur patrimoniale, vie locale et accueil du public.

Les Grands Sites de France ont toujours été extrêmement attractifs, représentatifs de l’image de la France à l’international et faisant partie de l’imaginaire collectif pour les Français. Les 50 collectivités membres du Réseau des Grands Sites de France accueillent plus de 38 millions de visiteurs par an et ont vu leur fréquentation augmenter de 20 à 200% selon les sites depuis la crise sanitaire.

La gestion durable de la fréquentation touristique est au cœur de la démarche des Grands Sites de France depuis l’origine de cette politique portée par l’État en partenariat avec les collectivités locales et la création du Réseau des Grands Sites de France en 2000.

Pour gérer cette fréquentation et protéger durablement les sites en préservant la qualité de vie des habitants, les Grands Sites de France portent des projets de territoire sur le long terme, en concertation avec les habitants et les acteurs socio-professionnels.

La gestion de la fréquentation intègre ainsi une stratégie globale comprenant les questions de gouvernance, de gestion d’usages et d’aménagements, de sensibilisation des professionnels, habitants et visiteurs, de communication en amont et sur site, d’offres de tourisme durable et de promotion de modes de découvertes alternatifs notamment en écomobilité. Il s’agit ainsi de minimiser voire faire disparaître l’impact négatif que peut avoir la fréquentation sur les sites (érosion due au piétinement, perte de biodiversité, stationnement anarchique, mono économie touristique…).

Au cœur de cette stratégie également, la nécessité de favoriser l’acceptabilité sociale du tourisme et d’éviter l’éviction des habitants qui se sentent parfois dépossédés du site auquel ils sont attachés.

Connaître la fréquentation pour mieux l’appréhender, étendre la fréquentation dans le temps et dans l’espace, diversifier l’offre, diminuer la pression des voitures… Les Grands Sites de France mettent en œuvre de nombreux outils pour fluidifier les flux touristiques et en limiter l’impact sur le site naturel, la qualité de visite et le cadre de vie des habitants.

Séminaire sur la gestion durable de la fréquentation le 7 juin 2023 à Paris

Soutenu par l’ANCT, la Direction Générale des Entreprises du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et la Banque des Territoires, le Réseau des Grands Sites de France travaille sur la capitalisation et la diffusion des meilleures pratiques et de l’expérience du Réseau des Grands Sites de France en matière de gestion de la fréquentation.

Le Réseau des Grands Sites de France souhaite valoriser l’expertise de ses membres et produire des outils qui pourront accompagner les territoires touristiques désirant inscrire dans leur stratégie de développement une transition touristique durable et à impact positif.

Un séminaire sur la gestion durable de la fréquentation s'est tenu le mercredi 7 juin à Paris.

Replay et informations sur la page dédiée en cliquant ici

Capsules vidéos sur la gestion de la fréquentation chez les Grands Sites de France

 

Louis Villaret, Président du Réseau des Grands Sites de France

 Soline Archambault, directrice du Réseau des Grands Sites de France

La gestion durable de la fréquentation : méthode et leviers d’action dans les Grands Sites de France

 

Le tourisme, un monde en mutation : tendances et pratiques

Témoignage de Sébastien Jacquot, Maître de conférences et Directeur de l'Institut de Recherches et d'Études Supérieures du Tourisme (IREST) à l'Université paris I Panthéon Sorbonne

 

 
D’une fréquentation subie à la co-construction d’une destination durable - Grand Site de France Massif du Canigó

Témoignages de Aude Vivès, Présidente de Pyrénées-Orientales Tourisme et Florian Chardon, Directeur du Grand Site de France Massif du Canigó

 

 

L’approche paysagère comme alternative à la "visite flash" - Grand Site de France Cirque de Navacelles

Témoignage de Manon Bourg, Directrice du Grand Site de France Cirque de Navacelles et Laurent Pons, Président du grand Site de France Cirque de Navacelles

 

 

Conjuguer les outils pour mieux observer la fréquentation - Grand Site de France Concors-Sainte-Victoire

Témoignages de Sophie Héreté, Directrice du Grand Site de France Concors - Sainte Victoire, et de Virginie Isambert, Cheffe de service aménagement du Grand Site de France Concors - Sainte Victoire

 

Travailler collectivement à une meilleure connaissance de la fréquentation pour orienter la stratégie - Grand Site de France Estuaire de la Charente – Arsenal de Rochefort

Témoignage de Samantha Bertrand, Coordinatrice Tourisme durable et Accessibilité du Grand Site de France Estuaire de la Charente - Arsenal de Rochefort

 

 

Organiser le tourisme en fonction des spécificités et fragilités du territoire - Deux Caps Blanc-Nez, Gris-Nez

Témoignage de Vincent Bastien, Directeur du Grand Site de France Les Deux Caps Blanc-Nez, Gris-Nez

 

Co-construire une offre touristique favorisant l’éco-mobilité - Agences de Développement Touristique de l’Hérault et de l’Aude, Grands Sites Cité de Carcassonne, Cité de Minerve, gorges de la Cesse et du Brian, Canal du Midi - Béziers

Témoignages de Gilles Delerue, chargé de mission Hérault Tourisme et Dorian Mateos, Chargé de mission Aude Tourisme

 

Coordonner les activités de rivière avec les professionnels - Projet Grand Site de France Gorges du Gardon

Témoignage de Samuel Houdemon, Kipik Conseil, à propos de sa collaboration avec le Grand Site Gorges du Gardon

 

Diversifier les outils pour aller à la rencontre des visiteurs - Grand Site de France Camargue gardoise

Témoignage de Florine Escot, Responsable de la Maison du Grand Site de France Camargue Gardoise

 

La communication touristique, un curseur ajustable pour gérer la fréquentation - Projet Grand Site de France Dune du Pilat

Témoignage de Maria Devos, directrice du Grand Site de France en projet Dune du Pilat

 

Pour en savoir plus sur la gestion de la fréquentation chez les Grands Sites de France, visionnez l'échange avec Soline Archambault, directrice du Réseau des Grands Sites de France, interrogée à l'occasion du Colloque « Transition et sur tourisme » organisé par Baie de Somme Zéro Carbone :

Exemples de gestion durable de la fréquentation dans les Grands Sites de France

massif canigo par vallee du llec alain ortiz otz6404

Le Grand Site de France Massif du Canigó remporte le Trophée Horizons pour un tourisme durable 2022

Le prix vient récompenser une stratégie territoriale de plus de 10 ans qui aborde l’ensemble des composantes d’une gestion durable de la fréquentation : gouvernance, stratégie marketing, gestion des flux, aménagements...

En savoir plus

remparts camargue gardoise

Accompagner les visiteurs sur le terrain et mieux les orienter

Plusieurs exemples dans les Grands Sites de France illustrent la manière dont on peut accompagner les visiteurs sur le site, les guider et mieux les orienter.

En savoir plus

actu marais poitevin

Transformer le tourisme, gérer les usages et favoriser l'écomobilité

D’autres exemples illustrent différentes stratégies mises en place depuis des décennies parfois dans les Grands Sites de France pour transformer le tourisme, gérer les usages et favoriser l’écomobilité.

En savoir plus

 

Sensibiliser pour favoriser les bonnes pratiques

Il est important aussi de sensibiliser les visiteurs en amont. Le Réseau des Grands sites de France encourage à préparer sa visite avant de se rendre sur un site naturel fragile : se renseigner sur les conditions d’accès, les horaires d’affluences, les bons gestes à connaître…

sainte victoire

Attention fragiles ! Les espaces protégés sont l’affaire de tous

Avec plusieurs réseaux d’espaces naturels, le Réseau des Grands Sites de France a porté ce message d’alerte pour rappeler les bonnes pratiques telles que proscrire les cueillettes et le feu, limiter le bruit, se faire guider, prendre le temps de la rencontre avec les agriculteurs et les artisans…

Aujourd’hui, le Réseau des Grands Sites de France appelle à une extrême précaution en raison du risque incendie présent sur une très grande partie des sites naturels.

En savoir plus

 

Faire découvrir des territoires pour diffuser les flux et promouvoir d’autres modes de découvertes plus doux et plus respectueux

Le Réseau des Grands Sites de France valorise les offres de tourisme durable permettant une meilleure répartition des flux touristiques dans l’espace et dans le temps, en communiquant notamment sur le hors-saison et les mobilités douces et en encourageant la rencontre avec la population locale.

capture décran 2021 07 05 à 10.45.30

Explorer et respecter des paysages d’exception

A travers la vidéo « Explorer et respecter des paysages d’exception », réalisée en partenariat avec les influenceurs Explore le Monde sur le Grand Site de France Camargue gardoise, le Réseau des Grands Sites de France souhaite sensibiliser les visiteurs pour qu’ils prennent le temps d’aller à la rencontre de ces paysages d’exception en douceur.

En savoir plus

dsc02820

Reportages slow-tourisme

Pour des inspirations de séjours slow-tourisme, retrouvez trois reportages dans le cadre de la campagne de sensibilisation menée en partenariat avec des influenceurs dans trois Grands Sites de France.

En savoir plus

promenade en barque vue de haut PNR marais poitevin

Les Escapades Nature sans Voiture

L'objectif : montrer qu'il est facile d’explorer les multiples facettes des Grands Sites en utilisant exclusivement des modes de déplacements doux (vélo, train, marche à pied, bateau…).

Retrouvez 15 propositions de courts séjours en immersion dans les paysages en écomobilité sur le site dédié www.escapadenature-sansvoiture.fr.


Connaître la fréquentation pour mieux l'appréhender

Les Grands Sites de France mettent en place des outils (observatoire de la fréquentation, écocompteurs…) qui permettent de cerner le profil de leurs visiteurs, leurs habitudes de déplacement, etc. La connaissance des flux doit devenir le curseur de l’action raisonnée du gestionnaire qui réfléchit à la limite de la capacité d’accueil sur son site. 

baie somme velocsmbsglp
Etudier la fréquentation touristique et de mobilité

L'exemple de la Baie de Somme

Sur le territoire du Grand Site de France qui accueille chaque année 2 millions de visiteurs, les résultats de l'étude ont permis d’expliquer et d’anticiper les pics de fréquentation et de réaliser des économies d’échelle. S’appuyant sur la connaissance précise des flux, le Syndicat mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard a pu envisager la réorganisation des accès, la création de nouvelles offres, le calibrage de plusieurs aménagements.

> Voir les résultats de l'étude

 

Étendre la fréquentation pour un accueil de qualité

Les gestionnaires des Grands Sites cherchent à diffuser la fréquentation dans la durée, les saisons et l'espace afin d'offrir une expérience agréable et harmonieuse pour les visiteurs et des retombées qui profitent à un territoire élargi.

Maison de Site de Dienne
Créer un réseau d'accueil avec les Maisons de Site

L'exemple du Puy Mary - Volcan du Cantal

Avec ses 5 Maisons de Site, le Grand Site de France Puy Mary - Volcan du Cantal souhaite offrir aux visiteurs la possibilité d'une découverte plus large des vallées du Massif et du département, évitant ainsi de cristalliser la fréquentation sur le Pas de Peyrol, porte d'entrée emblématique du Grand Site. Dans chacune de ces Maisons, le visiteur est accueilli, informé et invité à parcourir l'ensemble des facettes du Massif à travers des thématiques propres à chaque Maison mais aussi des animations (sport de pleine nature...).

> Les 5 Maisons de Site du Puy Mary

 

Diversifier l'offre sur un territoire élargi

marais poitevin velo darri
Passer de la simple visite au séjour

L'exemple du Marais poitevin

Longtemps très concentré dans quelques lieux seulement, le tourisme se diffuse aujourd’hui dans tout le territoire du Grand Site de France du Marais poitevin grâce au développement de pistes cyclables, mais aussi de l’offre (location de vélos, hébergement saisonnier, visites organisées…). Aujourd’hui, un touriste passe en moyenne 11 nuitées sur place dans des hébergements situés dans les différentes communes du Marais. La vitalité du territoire et le développement local s’en ressentent, la qualité de vie aussi : pas uniquement pensé dans un objectif touristique, le plan Vélo a ainsi pu bénéficier aux habitants permanents,pour leurs propres déplacements et leurs loisirs.


Diminuer la pression des voitures sur les sites

En limitant la présence de voitures dans ces sites protégés, les gestionnaires de Grands Sites souhaitent rendre les lieux à la nature avec des aménagements en cohérence avec l'esprit du site et favoriser une découverte sans voiture du Grand Site.

massif canigo par vallee du llec alain ortiz otz6404
Faire reculer la voiture

L'exemple du Massif du Canigó

Pour une meilleure gestion et diffusion des flux, un plan de circulation a été élaboré, entraînant des restrictions permanentes ou saisonnières sur les principaux accès du Grand Site de France (pistes de Mariailles, de Balaig et du Llec). Résultat : la fréquentation piétonne, cycliste et équestre a augmenté (+ 98 % de VTTistes et + 25 % de randonneurs en 2016 sur le chemin de Balaig fermé à la circulation motorisée depuis 2014). Le refuge des Cortalets, camp de base du pic du Canigó, est désormais accessible en 2h30 de marche ou via des transports collectifs à la demande, que l’ONF gère en collaboration avec les transporteurs. 

salagou campings car
Responsabiliser les camping-caristes

L'exemple de la Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze

Les paysages exceptionnels de la Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze attirent une fréquentation importante, en particulier des camping-cars qui stationnent chaque jour autour des berges du lac, parfois jusqu'à 150 et plus. Cette présence interdite dans un site classé a conduit les collectivités locales à mettre progressivement en place diverses mesures : respect de l’interdiction de stationner de nuit, clarification de la signalétique indiquant les parkings, fermeture de chemins, création de places de stationnement spéciales et d'aires de vidange hors du site classé, présence sur le terrain pour expliquer la réglementation aux visiteurs. Aujourd'hui, grâce à des aires d’accueil proposées à proximité, le stationnement sauvage a pratiquement disparu à l’intérieur du site classé.

> Fil des Grands Sites "Comment accueillir et gérer les camping-cars dans les Grands Sites ?"

Recul et renaturation d'un parking

L'exemple du Massif dunaire de Gâvres Quiberon

Dans le cadre de l'Opération Grand Site Gâvres-Quiberon, le parking de Port-Blanc a été reculé en arrière du site protégé. Responsable en partie du piétinnement du site et de la multiplication anarchique des sentiers, cette aire de stationnement est maintenant rendue à la nature. Elle a bénéficié d'un traitement paysager respectueux de l'esprit des lieux, d'opérations de revégétalisation et d'aménagements discrets d'accès à la mer.

 

Thématique centrale pour les Grands Sites de France, la gestion de la fréquentation fait l’objet de nombreuses ressources :

- Document-cadre Grands Sites de France et tourisme

- Guide pratique « Le tourisme durable en pratique : 20 exemples innovants dans les Grands Sites de France » 

- Actes des Rencontres du Réseau des Grands Sites de France à la Pointe du Raz : « Fréquentation touristique et vie locale dans les paysages d'exception : quel équilibre ? » 

- Actes des Rencontres du Réseau des Grands Sites de France au Puy Mary - Volcan du Cantal : « Quel tourisme dans les Grands Sites ? » 

- Article Revue ESPACES Préserver, accueillir… et maîtriser la fréquentation dans les Grands Sites de France (Février 2019)

- Article Revue ESPACES Écomobilité, un enjeu majeur pour les Grands Sites de France (Septembre 2020)

- Webinaire sur la gestion de la fréquentation organisé par l’ANCT et le Réseau des Grands Sites de France pour les gestionnaires lauréats du plan de relance Avenir Montagne. Replay à visionner en cliquant ici (juillet 2022)

- A paraître : Guide  pratique « Gestion durable de la fréquentation dans les Grands Sites de France – Méthode et pratiques »

Accueil du public

lundi 11 février 2019


Accueillir, sensibiliser et responsabiliser les visiteurs

Très connus et très attractifs, les Grands Sites de France sont un formidable vecteur de découverte du patrimoine naturel et culturel. Leurs gestionnaires ont aussi pour rôle d'animer et d'orienter les visites d'un grand public, souvent familial, de l'inviter à explorer les autres richesses environnantes, de le sensibiliser au respect des lieux, au tourisme durable et à l'éco-responsabilité.

malle vagabonde
"La Malle vagabonde des Grands Sites de France"

Découvrir le paysage "dans tous les sens"

Grâce à une série d’outils simples et immersifs (jeux sur les 5 sens, jeu de rôle sur les métiers des acteurs, lecture de paysage, création d'une matériauthèque), la Malle vagabonde a pour objectif de sensibiliser les jeunes visiteurs aux thématiques du développement durable, et plus particulièrement au paysage. Par des entrées sensorielles, artistiques ou interactives, elle est une invitation au voyage, à une découverte du paysage "dans tous les sens". Cet outil a mobilisé une équipe aux compétences riches et variées : gestionnaires de Grand Site, médiateurs, paysagiste, illustratrice…

> Présentation de la Malle vagabonde
> informations et commande : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

GrandSiteCapsErquyFrehel CE 2012 16
"Du sens aux sens : Vivre et faire vivre l'expérience Grand Site de France"

16es Rencontres du Réseau des Grands Sites de France

Lieux de ressourcement et de découverte, lieux d'accueil et de transmission, les Grands Sites souhaitent partager avec leurs visiteurs, habitants ou touristes "l'esprit des lieux". Ils veillent à ce que chaque visiteur puisse accéder aux valeurs fondatrices du site et y vivre une expérience personnelle, singulière et enrichissante. Car découvrir ou re-découvrir un Grand Site de France, cela implique nos sens et cela a du sens.

> Programme des 16es Rencontres
>
 Recommandations pour les gestionnaires de Grands Sites pour vivre et faire vivre l'expérience Grand Site de France

dune pilat atelier pedagogique
Découvrir les facettes d'un Grand Site de France

L'atelier pédagogique "Il était une fois… dans les coulisses d'un Grand Site"

Pour mieux accueillir et sensibiliser les jeunes visiteurs aux thématiques de développement durable communes à l'ensemble des Grands Sites, le RGSF a élaboré un concept d'atelier pédagogique en partenariat avec Citémômes. Ce projet a vocation à être adapté et décliné par chaque Grand Site pour refléter sa spécificité. Il aborde toute la variété des enjeux liés aux Grands Sites, de la préservation du paysage aux connexions entre les habitants et le territoire et l'intérêt de gérer ces paysages exceptionnels.

> Voir la vidéo
> Téléchargez la plaquette

Rendre accessible aux personnes à mobilité réduite

L'exemple du Massif du Canigó

Afin de rendre accessible la montagne sacrée au plus grand nombre, le Syndicat Mixte Canigó Grand Site a ouvert un sentier permettant à des personnes à mobilité réduite de découvrir le site en fauteuil-tout-terrain tout en étant tractées par un âne. Une passerelle en bois a été spécialement conçue et le sentier sécurisé avec de la ferronnerie d'art, rappelant l'histoire métallurgique et minière de la commune de Baillestavy.

Former et informer

L'exemple de Bibracte Mont-Beuvray

Haut-lieu archéologique européen, Bibracte Mont Beuvray accueille de nombreux visiteurs, archéologues et scientifiques, venus s'initier à l'archéologie ou approfondir leur connaissance du plus ancien passé de notre continent. Le site organise de nombreuses visites et animations : visites guidées du site archéologique et du musée, ateliers sur l'artisanat etc.

En savoir plus
Fil des Grands Sites "Les outils numériques au service de l'interprétation des sites et territoires patrimoniaux", Décembre 2014

Sites littoraux

mercredi 25 octobre 2017


Le Réseau des Grands Sites de France et le Conservatoire du littoral, un partenariat durable

En 2021, le Conservatoire du littoral et le Réseau des Grands Sites de France interviennent ensemble sur 17 territoires littoraux  communs. Partageant les mêmes valeurs autour de la nécessité de protéger, gérer et ouvrir ces sites au public, le Conservatoire du littoral et le Réseau des Grands Sites de France ont noué un partenariat durable pour la préservation des paysages.

Découvrir les 17 sites littoraux et leurs projets communs avec le Conservatoire du littoral

carte rgsf cel 2021

 

Biodiversité

mardi 27 décembre 2016

Paysages et biodiversité - Les Grands Sites de France s'engagent

couv biodivA travers la préservation des vastes espaces naturels ou agricoles constitutifs de la singularité du paysage, les territoires des Grands Sites de France offrent les conditions d’une grande biodiversité. Ils agissent au quotidien pour gérer durablement la fréquentation, réguler les usages, minimiser les aménagements, renaturer des espaces artificialisés, restaurer les équilibres écologiques et protéger les espèces. A l’approche des grands rendez-vous internationaux de 2020 – Congrès mondial de l’UICN à Marseille en juin et COP15 sur la Biodiversité en octobre à Kunming en Chine - les Grands Sites de France sont plus que jamais attentifs à cet enjeu majeur pour le devenir de notre planète et sont prêts à prendre toute leur part à la mobilisation nationale.

Télécharger la publication

 

La Mission inter-réseaux Natura 2000

Le Réseau des Grands Sites de France a rejoint en 2021 la mission inter-réseaux Natura 2000 lancée en 2020 par la Fédération des Parcs naturels régionaux, Réserves naturelles de France et la Fédération des Conservatoires d'Espaces naturels, cofinancée par le Ministère de la Transition Écologique.

Chiffres clés
  • - En France, en 2021, 1 755 sites couvrent 12,9 % du territoire métropolitain terrestre et 33 % de la surface marine de la zone économique exclusive. Cette biodiversité constitue un patrimoine commun et un capital pour l’avenir dont dépendent notre survie et notre qualité de vie.
  • - Plus de 13 000 communes en France sont concernées par un site Natura 2000 et 60 % des comités de pilotage sont présidés par un élu.
  • - 92% des Grands Sites de France labellisés ou en projet sont concernés par un site Natura 2000 et presque 50% sont impliqués dans sa gestion.

Le caractère mobilisateur des élus locaux peut conduire à une démarche collective de gestion équilibrée et durable des espaces naturels qui tienne compte des préoccupations sociales et économiques.

Les objectifs de la mission inter-réseaux Natura 2000

- Contribuer à soutenir les enjeux et les moyens attribués à la politique Natura 2000
- Identifier et lever les freins et difficultés rencontrés sur le terrain dans la mise en œuvre et le financement des actions
- Sensibiliser et mobiliser les élus

Vidéo témoignage de Stéphane Roudier, élu à l'agriculture pour le Grand Site de France Vallée de la Vézère :

En savoir plus sur la mission inter-réseaux Natura 2000

 

Préserver la biodiversité et les espaces naturels fragiles

D'abord protégés pour leur valeur paysagère, de nombreux Grands Sites abritent une faune et une flore aussi exceptionnelles que fragiles (chauves-souris, Aigle Bonelli...). Les gestionnaires ont ainsi souvent pour mission d'animer les démarches Natura 2000 et de veiller à la préservation des habitats d'espèces protégées. La lutte contre la fermeture des milieux par la végétation, enjeu majeur dans de nombreux sites, est conduite en partenariat avec les agriculteurs et les forestiers. 

camargue gardoise etang du crey roseliere s baudouin smcg

Contribuer à la protection des zones humides
Camargue gardoise
 

Les zones humides de la Camargue Gardoise, de types très variés (roselières, lagunes, prés salés...), constituent de véritables réservoirs de biodiversité. Elles participent à la régulation des crues et à la préservation de la qualité des eaux. Dans le cadre du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE), le Grand Site de France et ses partenaires locaux se sont engagés dans l’élaboration d’une stratégie de gestion et de préservation des zones humides, cette démarche participant à la construction d'une vision commune de la gestion de l'eau.

GGARDON Vol Bonelli c Regard du Vivant F.LarreyT.Roger

Protéger les rapaces
Gorges du Gardon
 

Dans le Gard, le syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) lutte pour la survie et la protection de ces rapaces qui vivent dans les gorges et dont les causes de mortalité sont principalement dûes à l'homme. Pour cela, le SMGG délimite un périmètre de quiétude et essaye de préserver les zones de nidification, afin de leur éviter tout dérangement et assurer le succès de la reproduction Certains secteurs des gorges sont interdits d'accès à certaines périodes de l'année tandis que l'escalade est interdite à certains endroits. Le SMGG a notamment participé au programme LIFE en faveur du Vautour percnoptère.

Marais poitevin La Garette collection Pimp

Sauvegarder une mosaïque paysagère, source de biodiversité
Marais poitevin
 

Afin d’anticiper l’évolution du paysage du Marais poitevin et de sa biodiversité face à l'arrivée d'un champignon parasite, la chalarose, une démarche participative a été mise en place par le PNR du Marais poitevin, gestionnaire du Grand Site de France, avec l’aide de l’État. Elle a permis d’élaborer un programme de replantations basé sur 6 nouvelles essences, adaptées aux caractéristiques du lieu, qui remplaceront progressivement les frênes têtards, arbres emblématiques du Marais poitevin.

navacelles brebis rgsf 24

Favoriser l'agropastoralisme pour préserver les milieux
Cirque de Navacelles
 

Sur le Cirque de Navacelles, les milieux ouverts sont préservés en partie grâce à l’agropastoralisme, activité ancestrale sur le Grand Site. Dans le cadre du Plan de gestion du Bien Causses et Cévennes, le Syndicat Mixte du Cirque de Navacelles et ses partenaires accompagnent les agriculteurs. En 10 ans, dans le cadre des Mesures agro-environnementales, plus de 11000 hectares ont été contractualisés avec des agriculteurs et 21 installations et reprises d’exploitations ont été mises en place.

parapente puy mary

Gérer les activités de pleine nature pour respecter la biodiversité
Puy Mary-Volcan du Cantal
 

Site Natura 2000, massif reconnu pour la beauté de ses paysages, le Puy Mary est également un lieu recherché pour l'organisation d'évènements sportifs et activités de pleine nature (parapente, canyoning, escalade...). Afin de prévenir l’altération des milieux, d'éviter le dérangement des espèces et préserver la quiétude des résidents, le Grand Site a établi, en concertation avec les acteurs concernés, une charte de l'éco-participant ainsi qu'une convention d'usage relative à l'organisation d'évènements sur le Grand Site.

sainte victoire foret

Prévenir les incendies
Sainte-Victoire
 

Depuis l'incendie de 1989 qui a ravagé plus de 5000ha - soit la quasi totalité du site classé, une grande partie de la faune, de la pinède et de la garrigue - le Syndicat Mixte du Grand Site Sainte-Victoire veille à la préservation de ce paysage forestier à travers des actions de prévention des riques d'incendies.Il met en oeuvre la politique locale de Défence des Forêt contre l'Incendie a la charge du Plan intercommunal d'Aménagement forestier (PIDAF) : éclaircies, débroussaillement, pistes et citernes, soutien aux activités agricoles et cynégétiques pour l’entretien de l’espace, etc.


 

Sensibiliser à la biodiversité

gorges gardon bergerie pedagogiquecc. boulmiersmgg

Une bergerie pédagogique pour éduquer l'environnement
Gorges du Gardon
 

Pour remédier à la fermeture des zones de garrigue caractéristique des Gorges du Gardon, plus de 2000 brebis réparties entre plusieurs bergers pâturent aujourd’hui sur le Grand Site et entretiennent les milieux ouverts. Dans un souci d’éducation à l’environnement et de transmission des savoir- faire, la bergerie construite à Collias (conçue comme un Etablissement Recevant du Public), accueille depuis 2014 scolaires et adultes au cours d’animations proposées par le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon.

Animations Mandailles

Fête de la Nature
 

Le Réseau des Grands Sites de France et ses membres sont partenaires de la Fête de la Nature, un évènement annuel dédié à la Nature. Chaque année au mois de mai, cette célébration qui rassemble près de 700 000 participants fait l'objet de milliers de manifestations gratuites à travers toute la France pour permettre à chacun de (re)découvrir la Nature. Balade nature, sortie ornithologique, atelier enfant... Pour l'occasion, les Grands Sites proposent des activités pour s'immerger au coeur de leur paysage.

> Voir le teaser de la Fête de la Nature dans les Grands Sites 

En savoir plus :
Fil des Grands Sites : "Quelle multifonctionnalité de la forêt sur les Grands Sites ?"

 

Gouvernance

lundi 26 décembre 2016


Gérer un Grand Site

 

triangle gestionGérer un Grand Site, c’est trouver et maintenir un équilibre délicat entre les objectifs suivants : préserver la qualité du site dans toutes ses composantes, (paysage, biodiversité, patrimoine bâti…), accueillir un large public et lui offrir une expérience du lieu à la hauteur de ses attentes, privilégier un tourisme créateur de développement durable pour les habitants et la région, qui soit respectueux du site. Cet exercice, difficile mais passionnant, est assumé par les équipes des collectivités locales gestionnaires de Grands Sites, en lien avec l'Etat (Inspecteurs des Sites) qui assure le respect de la réglementation protectrice du site classé, cœur du Grand Site.



Rencontres 26-09-2569
Quelle gouvernance?

Le plus souvent, les Grands Sites englobent de vastes territoires pour lesquelles les structures gestionnaires ont un rôle de coordination d'acteurs multiples, publics et privés (habitants, agriculteurs, entreprises de tourisme et autres) et de bonne gouvernance. La structure gestionnaire peut être une communauté de communes, un syndicat mixte, ou même un Conseil général ou un EPCC. Elle est garante du projet de développement durable mis en œuvre de façon partenariale pour le Grand Site. Quelques soit la structure, l'enjeu est impliquer tous les acteurs du site et en tout premier lieu les habitants dans un projet partagé.

> Vidéo sur la gestion des Grands Sites de France

puy mary groupe
La gestion intégrée, un concept et des pratiques innovantes


Mieux connaître le site pour savoir le protéger, concevoir un projet durable pour sa préservation et sa valorisation, conduire les travaux de réhabilitation parfois nécessaires, savoir dialoguer et aider les acteurs de terrain à se mettre d’accord, intégrer le site dans l'économie locale, accueillir les visiteurs, communiquer sur l'intérêt de préserver le site et sur les actions mises en œuvre… Ces tâches requièrent des compétences extrêmement variées. Chef d'orchestre aux multiples casquettes, le gestionnaire de site s'appuie sur une équipe pluridisciplinaire et des réseaux externes d'acteurs (Inspecteurs des sites, experts, bureaux d'études, opérateurs touristiques, associations de défense de l'environnement, agriculteurs et forestiers, producteurs locaux…).

> Module de formation e-patrimoines sur la gestion intégrée

En savoir plus
Portraits d'acteurs des Grands Sites
Référentiels des métiers des Grands Sites
- Actes des Rencontres 2012 "Quelle gouvernance et quelle organisation pour la gestion des Grands Sites?"
-
 "Quelles recommandations pour les gestionnaires en matière de gouvernance et d’organisation pour la gestion des Grands Sites ?"

 

La concertation autour des projets Grand Site

Les équipes de gestion s'attachent à créer et à animer le dialogue entre les acteurs du territoire pour une bonne gouvernance autour du projet de développement et de mise en valeur du Grand Site. La concertation permet de prendre en compte les usages et les besoins des habitants et des visiteurs.

Debatsalagou
Engager le dialogue

L'exemple de la Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze

Le Grand Site de la Vallée du Salagou accueille un tissu associatif dense et dynamique. Pour valoriser les initiatives locales, susciter et accompagner des projets de qualité, le syndicat gestionnaire du site a mis en place un véritable dispositif de concertation locale : une dizaine de groupes de travail sont constitués tous les 2 ans composés de techniciens des collectivités, élus, associations et socio-professionnels. Ils s’engagent à co-construire les projets sur une période de 2 ans. Les habitants sont par ailleurs invités à donner leur avis chaque année à l'occasion des "États Généraux du Salagou".

Développement économique et social

dimanche 25 décembre 2016


Favoriser des retombées économiques et sociales locales

Les Grands Sites sont soucieux de mettre en place sur leur territoire les conditions d'un tourisme durable, respectueux du site et dont les retombées soient positives pour les habitants. L'équilibre doit être trouvé, dans un esprit de concertation, entre l'accueil de qualité d'un public toujours plus nombreux et les activités économiques, touristiques, agricoles... À travers la valorisation des patrimoines, les Grands Sites consolident les liens entre les habitants, leur territoire et leur histoire. Ils constituent également des atouts forts pour le développement local par les emplois, les activités de services, le dynamisme culturel et touristique qu'ils génèrent.

couv biodiv

L'entrepreneuriat de territoire dans les Grands Sites de France

Les Grands Sites de France participent à la fois de la préservation des paysages d’exception et du développement de l'activité économique et d’un tourisme durable dans les territoires. Pour ce faire, ils s’appuient sur des valeurs, une culture, des savoir-faire et des ressources locales.
Ce guide, élaboré avec la participation et le soutien de la Banque des Territoires et de la sous-direction du Tourisme du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, s’adresse aux Grands Sites de France et plus largement à tous les gestionnaires de paysages patrimoniaux. A travers des éléments de méthode, des fiches-expériences (menées dans les Grands Sites mais également dans les Parcs Naturels Régionaux) et l’identification de clés de réussite, il vise à accompagner l’émergence et le développement de projets économiques et touristiques innovants ancrés dans la singularité des sites. En cette période difficile où la crise nous conduit à repenser nos modèles de développement, les Grands Sites de France espèrent ainsi contribuer à la transition vers une économie plus locale et plus durable.

Télécharger la publication

 

 

sainte victoirecGSSV
Évaluer ses retombées économiques

L'exemple de Sainte-Victoire

Labellisé Grand Site de France, Sainte-Victoire accueille chaque année 1 million de visiteurs de provenance locale à 75%. Si l'entretien et la gestion d'un tel site représente un investissement certain, ses retombées locales sont conséquentes. Pour les évaluer, le Syndicat mixte gestionnaire du Grand Site a mené une étude en 2009-2010. Chaque année, le site génère 60 millions € de retombées touristiques sur la région, correspondant à 700 emplois et engendrant 8,6 millions € de recettes fiscales.

Fil des Grands Sites "Evaluation des avantages économiques liés au Grand Site Sainte-Victoire"

saint guilhem maison site
Valoriser le territoire environnant

L'exemple de Saint-Guilhem-le-Désert - Gorges de l'Hérault

Les nouveaux aménagements d'accueil aux abords du Pont du Diable invitent le visiteur à s'imprégner davantage de l'esprit des lieux et génère déjà des retombées locales. La maison du Grand Site conçue par l'architecte Rudy Riccioti, constitue une porte d'entrée vers le territoire du Grand Site : elle allie les fonctions d'accueil et d'information du public et héberge une vinothèque pour la dégustation des vins locaux, une brasserie du terroir (restaurant), un point de vente de produits agricoles locaux... Argileum, maison de la poterie, permet de valoriser le savoir faire ancestral des potiers dont de nombreux ateliers sont encore en activité dans la région. Ces maisons de site ont permis la création de plusieurs emplois. 

En savoir plus
Etude de la fréquentation et des retombées socioéconomiques du Grand Site de la Dune du Pilat, 2014
Dossier de presse Les retombées économiques des Grands Sites, 2007

Soutenir une filière locale

Un Grand Site de France se veut un levier de développement local durable. Celui-ci passe par l’utilisation de ressources présentes sur le Grand Site (savoir-faire, matériaux, soutien à une filière structurante du Grand Site), avec un double impact : la pérennisation de ce qui fait l’esprit des lieux et le développement d’une économie en circuit court, renouvelable et sobre en transport de marchandises.

sainte victoire pin dalep
Utiliser les ressources locales pour relancer une filière

L'exemple de Sainte-Victoire

La forêt du Grand Site Sainte-Victoire est en grande partie composée de résineux (45%), essentiellement de futaies de Pin d’Alep. Le faible prix d’achat du bois et la fragilité économique de la filière, exclusivement orientée vers la pâte à papier, freine la gestion de ces peuplements, avec des conséquences graves en termes de risque d’incendie, de perte de biodiversité et de qualité paysagère. Pour y remédier, le Grand Site a lancé une opération de soutien et de valorisation du Pin d’Alep pour réaliser des mobiliers et équipements en plein air. Forte de l’expérience acquise et du résultat satisfaisant en terme de durabilité naturelle du bois, d’autres collectivités s’y intéressent.

 

En savoir plus
Actes des Rencontres 2011 "Place et organisation des activités commerciales dans les Grands Sites"

Les Grands Sites de France, territoires privilégiés des chantiers d'insertion

Marais poitevin, Gorges du Gardon, Solutré Pouilly Vergisson, Bibracte-Mont Beuvray… Tous ces Grands Sites se sont engagés dans la mise en place de chantiers d'insertion dont l'objectif est de réinsérer dans le monde du travail des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Entre fierté et désir de participer à la préservation de leur territoire, les agents développent des compétences rares - via des travaux d’entretien et d’aménagement paysager, de maçonnerie et de restauration du petit patrimoine - tout en participant de manière visible à la protection de l'environnement et à la promotion d'un site remarquable. 

Afin de sensibiliser les habitants, de revaloriser ce patrimoine et de favoriser la création à terme de filières d'emploi privées, certains Grands Sites organise également des formations sur des techniques de maçonnerie telle que la pierre sèche. Un Certificat de Qualification Professionnelle "Ouvrier professionnel en pierre sèche" a même été créé sur le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson, conférant désormais une reconnaissance nationale à ce savoir-faire spécifique.

La mobilisation des agents des chantiers permet aux Grands Sites d'enregistrer des taux de sortie positive souvent très supérieurs à la moyenne nationale (ex: 45% sur le Grand Site des Gorges du Gardon contre 23% à l'échelle nationale), constituant ainsi une spécificité et un nouveau terrain pour l'insertion socioprofessionnelle.

En savoir plus : 
Dossier de presse sur les chantiers d'insertion dans les Grands Sites de France
- Dossier spécial chantiers d'insertion du Grand Site de France des Deux Caps Blanc-Nez, Gris-Nez
Dossier spécial chantiers d'insertion du Grand Site de France Sainte-Victoire
Fil des Grands Sites "Les Grands Sites, terre de lien social : les chantiers d'insertion dans les Grands Sites" (2013)

Transition écologique

jeudi 29 mai 2014

Les Grands Sites de France mobilisés pour la transition écologique

Les Grands Sites de France, territoires en transition tant d'un point de vue paysager, environnemental  que  socio-économique,  ont  fait  le  choix  d'un  développement  local maîtrisé de leurs territoires reposant sur la qualité exceptionnelle de leurs paysages.

Ce sont des acteurs engagés de la transition énergétique à laquelle ils contribuent par un ensemble  d'actions  concrètes  compatibles  avec  l'acceptabilité  paysagère  et  sociale  du territoire  : réduction  de  la  place  de  la  voiture  dans  les  sites  et  forte  incitation  aux déplacements  doux,  aménagements  sobres  réalisés  avec  les  matériaux  du  site,  éco-construction, recours au photovoltaïque, valorisation des productions locales, sensibilisation de leur 32 millions de visiteurs à l'environnement et à un comportement responsable, etc.

Les Grands Sites de France, des acteurs engagés pour une transition énergétique concertée et respectueuse des paysages

Les Grands Sites de France ont en commun d’être des paysages emblématiques connus de tous, constitués d’un ou plusieurs sites protégés par leur classement au titre de la loi de 1930 et très attractifs. Ils sont tous engagés dans un projet de territoire conçu et mis en œuvre par les collectivités territoriales, en partenariat avec l’État et en concertation avec les acteurs locaux, pour préserver, réhabiliter, gérer et mettre en valeur ces territoires d’exception.

Position officielle du Réseau des Grands Sites de France en matière de paysage et de transition énergétique

En 2018, face à la multiplication des projets éoliens industriels heurtant les projets de territoire locaux, le Réseau des Grands Sites de France avait rédigé une position officielle approuvée en Assemblée générale sur l’éolien et la transition énergétique pour appeler à une meilleure prise en compte du paysage et de la dimension locale dans la planification de la transition énergétique. En complément, le Réseau des Grands Sites de France avait publié un recueil d’expériences mises en œuvre par les Grands Sites contribuant à la transition énergétique tout en étant compatibles avec le paysage.

En 2023, cette position a été actualisée en Conseil d’administration pour intégrer l’ensemble des énergies renouvelables, y compris marines. Elle précise la nécessité d’informer et de consulter les gestionnaires de Grands Sites de France lors des projets énergétiques ainsi que de renforcer la prise en compte du paysage et des projets portés par les Grands Sites de France. Elle appelle également à l’accompagnement financier des projets croisant les enjeux de paysage et de transition énergétique des Grands Sites de France et au partage de la valeur générée par les projets de transition énergétique au service de la qualité paysagère et de la biodiversité des territoires concernés.

Lire la position officielle des élus du Réseau des Grands Sites de France 
"Paysage et transition énergétique"

Découvrez à travers le dossier "Contribution des Grands Sites de France au Plan Climat" des exemples d'actions menées par les Grands Sites de France labellisés et en projet, qui s'inscrivent dans les ambitions du Plan Climat.

Réalisé à l'occasion de la COP21, le dossier "Grands Sites de France & transition écologique" présente également des exemples d'actions menées par les Grands Sites de France labellisés et en projet pour accompagner les changements de la transition écologique.

 plan climat rgsf couv

Expérimentation nationale « Paysage et transition énergétique dans les Grands Sites de France »

Pour favoriser une transition écologique concertée et compatible avec des sites à haute valeur patrimoniale, depuis 2019, le RGSF mène en partenariat avec le Ministère en charge de l’Environnement, rejoint par l’ADEME en 2023, une expérimentation nationale “Paysage et transition énergétique dans les Grands Sites de France”. L’objectif de cette expérimentation est de faire émerger, à partir de projets concrets élaborés par et pour des Grands Sites de France volontaires (plans de paysage transition énergétique et autres outils), des recommandations méthodologiques permettant de mettre en œuvre la transition énergétique (maîtrise de la demande d’énergie et énergies renouvelables) dans le respect des valeurs paysagères locales. Ces recommandations auront ensuite vocation à être diffusées aux collectivités membres du Réseau des Grands Sites de France et au-delà.

 gorgesherault ppte atelier

Grand Site de France Gorges de l’Hérault – Lors d’un atelier de terrain, les acteurs du territoire partagent une lecture paysagère et énergétique. © RGSF

L’expérimentation “Paysage et transition énergétique dans les Grands Sites de France” comprend deux volets :

Un volet territorial conduit par des Grand Sites volontaires qui élaborent un plan de paysage transition énergétique (Puy Mary – Volcan du Cantal ; Gorges du Gardon ; Gorges de l’Hérault ; Massif du Canigó ; Vallée de la Vézère, Vézelay), un plan de paysage avec un volet énergétique (Dunes de Flandre ; Vignobles et Reculées du Jura ; Pointe du Raz en Cap Sizun ; Camargue gardoise), une stratégie territoriale énergétique (Marais poitevin), une aire d’influence paysagère (Bibracte – Morvan des Sommets) ou un contrat d’objectif territorial avec l’ADEME (Bonifacio).

  • Un volet national animé par le RGSF en partenariat avec le Ministère en charge de l’Environnement et l’ADEME pour accompagner, capitaliser et valoriser ces expériences au sein du Réseau des Grands Sites de France et au-delà. Pour ce faire, le RGSF s’est doté de compétences spécifiques en paysage à travers une création de poste et l’appui apporté par Alain Freytet, expert auprès du RGSF et Grand Prix national du paysage.

carte ppte horizontale

L’accompagnement des territoires volontaires et la capitalisation se poursuivront en 2023. Un guide pratique sera ensuite élaboré en 2024 pour partager largement les enseignements de cette expérimentation. Il sera présenté lors d’un colloque de restitution.

Télécharger la plaquette de présentation de l’expérimentation.

L’expérimentation nationale “Paysage et transition énergétique dans les Grands Sites de France” est soutenue par :

 logo mte logo ademe

Stratégie territoriale énergétique

marais poitevin marais cpierreledouaron

Stratégie territoriale énergétique
Marais Poitevin
 

Face à l’urgence d’agir pour lutter contre le changement climatique et au démarchage croissant des développeurs éoliens, le Parc naturel régional du Marais poitevin, gestionnaire du Grand Site de France, a mis en place une stratégie territoriale énergétique. Dans le respect des spécificités paysagères et environnementales, elle prend en compte la sobriété et le développement d’un mix énergétique local. Elle est couplée avec un accompagnement des porteurs de projet et une déclinaison dans les documents d’urbanisme. En savoir plus

gorgesherault crgsf

Plan de paysage transition énergétique
Gorges de l'Hérault
 
En continuité d’un plan de paysage généraliste, la Communauté de communes Vallée de l’Hérault, coordinatrice du Grand Site de France Gorges de l’Hérault, s’est portée volontaire pour participer à l’expérimentation nationale « Paysage et transition énergétique dans les Grands Sites de France ». Depuis 2022, en concertation avec les acteurs locaux, elle expérimente des outils pour croiser les enjeux : lecture paysagère et énergétique, récit paysage patrimonial et énergie, etc. Une stratégie est en cours de définition pour orienter la mise en œuvre de la transition énergétique dans le respect des valeurs paysagères. En savoir plus

 

Maîtrise de la demande d'énergie

escapade99 mehdi hémart

Escapade nature sans voiture
Réseau des Grands Sites de France
 

Les transports constituent la principale source de consommation d’énergie dans le secteur du tourisme, essentiellement pour se rendre sur le lieu de destination puis une fois sur place. A travers les Escapades nature sans voiture, itinéraires testés pour inviter les visiteurs à accéder et s’immerger dans des sites d’exception via des mobilités douces ou décarbonées, les Grands Sites de France contribuent à la transition énergétique et touristique. En savoir plus

 

 

 

Observation et veille du changement climatique

coquelicotscSainte-Victoire Grand Site de FranceH.BGUIN

Étude de l'impact de l'ozone et du changement climatique sur les forêts méditerrannéenes
Sainte-Victoire
 

La région méditerranéenne est une des régions d’Europe les plus touchées par la pollution atmosphérique, notamment celle de l’ozone. Face à ce constat, le Grand Site de France Sainte-Victoire s’est engagé dans un projet de recherches dont l'objectif est d’une part d’évaluer la performance à grande échelle des indicateurs de protection, et d’autre part, de proposer de nouveaux seuils de protection des forêts méditerranéennes plus adaptés et appropriés contre les impacts de l’ozone et du changement climatique.

camargue-Travaux MD4

Restauration du cordon dunaire pour protéger les paysages de la submersion marine
Camargue gardoise
 

La flore et une faune du massif dunaire de l’Espiguette, exceptionnelles et rares, sont aujourd’hui menacées par l’érosion du trait de côte. Le Syndicat Mixte de la Camargue gardoise et la commune du Grau du Roi ont rehaussé les endroits sensibles avec un apport de sable supplémentaire le long d’une ligne située entre 100 et 900 m du rivage. L’espace de liberté ainsi créé pour amortir l’énergie des houles constituera une défense efficace pour protéger les milieux des intrusions marines.

Utilisation et valorisation des ressources locales

gorges tarn-Alice Mulle - FR CIVAM Languedoc-Roussillon

Étude pour la mise en place d'une activité de meunerie en circuits courts
Gorges du Tarn, de la Jonte et Causses
 

La culture des céréales est traditionnelle sur le causse Méjean. Sous l’impulsion d’un collectif d’habitants, le Grand Site a souhaité accompagner la structuration d’une filière de meunerie en circuits courts. En recréant cette activité meunière locale, l’objectif est de faire produire les céréales par les agriculteurs, de faire fabriquer la farine de meule par un meunier et que les boulangers des environs utilisent cette farine pour fabriquer du pain de qualité qui sera commercialisé localement et en vente directe.

Sensibilisation aux enjeux paysagers et environnementaux

Briqueterie1alain mascaro droits2015 2030

Réhabilitation d'une ancienne briquetterie en Pôle de l'éco-habitat et espace muséographique
Marais poitevin
 

L'ancienne briqueterie de La Grève-sur-Mignon a bénéficié de nombreux aménagements : espace muséographique pour transmettre l’histoire, le savoir-faire et la mémoire ouvrière ; espace d’accueil de plein air pour des visites, manifestations et activités pédagogiques en lien avec l’écohabitat et le marais ; création du Pôle de l’éco-habitat du Marais poitevin intégrant un centre de formation à l’éco-construction et une exposition sur l’éco-habitat. L’installation d’une centrale photovoltaïque permet une production annuelle de 39 500 Kwh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 12 foyers.

Tourisme durable

jeudi 10 novembre 2011

Les Grands Sites de France engagés pour un tourisme durable


Comment imaginer un avenir qui, à la fois, préserve les qualités, les valeurs et l’esprit des lieux des Grands Sites de France, enrichisse l’expérience globale de leurs visiteurs, procure un atout distinctif dans le positionnement touristique, et soit générateur de richesse économique et d’emplois pour le territoire et ses habitants ?

Pour tenter d'y répondre, le Réseau des Grands Sites de France a publié un document-cadre sur le tourisme dans les Grands Sites de France, mettant en avant une approche du tourisme durable qui se base sur le paysage et l'expérience du lieu.

Le Réseau des Grands Sites de France, avec la collaboration et le soutien de la Caisse des Dépôts, du ministère en charge du Tourisme et du ministère de l'Environnement, a également publie un recueil de bonnes pratiques du tourisme durable basé sur 20 exemples innovants dans les Grands Sites de France.

Ces documents font suite aux Rencontres du Réseau des Grands Sites de France sur le thème du tourisme et de l'expérience visiteur  : "Quel tourisme dans les Grands Sites" (2013) et  "Du sens aux sens : vivre et faire vivre l'expérience Grand Site de France" (2014).

Travailler avec les professionnels du tourisme

navacelles sociopro

Un cycle de formation dédié aux professionels du tourisme
Cirque de Navacelles
 

Le Grand Site a souhaité permettre aux acteurs du tourisme de prendre part à la valorisation de ce patrimoine exceptionnel en élargissant leurs connaissances sur ce qui fait l'esprit du lieu. Pour cela, le Syndicat mixte du Grand Site du Cirque de Navacelles organise un cursus de journées thématiques de rencontres-formations sur le Grand Site (archéologie et agro-pastoralisme, biodiversité et activités humaines, esprit des lieux avec une lecture de paysage sur le terrain...).

> Programme de formation

gardon ecoacteurs

Un réseau d’éco-acteurs engagés dans la protection de l’environnement 
Gorges du Gardon
 

Dans les Gorges du Gardon, désignées Réserve de biosphère en 2015, des professionnels locaux se sont organisés en un réseau d'éco-acteurs soutenu et animé par le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon, pour préserver ce milieu naturel. Ils s’engagent à sensibiliser le public à l’environnement et aux règles à respecter pour ne pas perturber les espaces naturels, et s’investissent dans la gestion écologique du site et de leurs activités. Ils incitent aussi les visiteurs à adopter des pratiques durables.

 

Portraits d'acteurs qui agissent pour un tourisme durable

Découvrez 6 séquences vidéos de la collection "Quel tourisme dans les Grands Sites? Les professionnels témoignent..." Guide nature, ambassadeur du patrimoine, gérante d'un hôtel-restaurant, des professionnels du tourisme, engagés dans une démarche d'accueil des publics et un esprit de préservation du patrimoine, agissent aux côtés des gestionnaires de Grands Sites pour un tourisme durable.

Jean-Michel LECAT

Jean-Michel Lecat
Guide nature - Sculpteur animalier
Grand Site de France Baie de Somme

Bruno PREVOST

Bruno Pruvost
Guide nature et patrimoine
Grand Site des Dunes de Flandre

 

De Silva

Dominique Ferreira de Silva
Gérante hôtel-restaurant
Grand Site de France Baie de Somme

Loïc LEFEVRE

Loïc Lefebvre
Moniteur de char à voile
Grand Site de France Baie de Somme

 

mqdefault-0

Jean-François Petiot
Hébergeur gîte-auberge
Grand Site de France Puy Mary Volcan du Cantal

 

Sylvie RIOSv2

Sylvie Rios
Ambassadrice du patrimoine
Grand Site de France Camargue Gardoise

En savoir plus
- Actes des 16es Rencontres du Réseau des Grands Sites de France "Du sens aux sens : Vivre et faire l'expérience Grand Site de France", 2014
- Actes des 15es Rencontres du Réseau des Grands Sites de France "Quel tourisme dans les Grands Sites", 2013
- Guide "Le tourisme durable en pratique : 20 exemples innovants dans les Grands Sites de France", 2016

Ecomobilité

mardi 4 octobre 2011


Mobilité douce et navettes : préserver l'esprit des lieux et la qualité de la découverte

En tant que territoires majoritairement très fréquentés, les Grands Sites de France s'efforcent de limiter la présence des voitures et l’émission de gaz à effet de serre dans ces sites protégés (recul des parkings, mise en place de navettes électriques…). Au delà de ces aménagements, les Grands Sites sont engagés dans la mise en place d’un tourisme durable et écomobile qui permette aux visiteurs de prendre le temps de la découverte avec des modes de déplacements doux. 

promenade en barque vue de haut  PNR marais poitevin

Escapade nature sans voiture

Réseau des Grands Sites de France 

L'objectif d'Escapade nature sans voiture : montrer qu'il est facile d’explorer les multiples facettes des Grands Sites en utilisant exclusivement des modes de déplacements doux (vélo, train, marche à pied, bateau…). Pour le prouver, Pierre, un "escapadeur" amateur de beaux paysages, s'est rendu successivement sur place depuis son domicile en région parisienne, sans jamais utiliser sa voiture. Le récit et les détails pratiques de ses escapades sont à retrouver dans ses carnets de voyage consultables sur www.escapadenature-sansvoiture.fr.

velo-train-baie-somme- P. Triboulet SMBS-GLP
Vers une destination écomobile

L'exemple de la Baie de Somme

Le Grand Site de France de la Baie de Somme est entièrement accessible sans voiture. Sur place, il est possible de rayonner autour de la Baie en vélo, en train, en bateau ou en voiture à partager (VAP). Ce territoire est couvert par 44km d’itinéraires cyclables relié à l'Eurovélo 4 d'où partent 8 boucles dans l’arrière-pays. Le gestionnaire du Grand Site a développé un partenariat avec les prestataires privés pour l'accueil des cyclistes, la location et la réparation des vélos, tous regroupés dans un réseau "la Côte picarde à vélo" qui propose plusieurs "relais-vélos" sur le Grand Site. Ces itinéraires sont reliés au réseau ferré en gare de Noyelle. Le site internet Baie Mobile rassemble toutes les informations pour se rendre et rayonner sur place sans voiture.

marais poitevin velo
Favoriser la circulation douce

L'exemple du Marais poitevin

Figure emblématique des grands marais de l’Ouest de la France, le Marais poitevin accueille un large public, en particulier dans la partie classé du Grand Site : la Venise Verte (18 553 ha). Pour diffuser cette fréquentation touristique sur l'ensemble du marais et des bourgs, favoriser une découverte douce du site, le gestionnaire s'attache à entretenir et promouvoir les 800 km de pistes cyclables en lien avec les prestataires touristiques présents sur le marais. La plupart adhèrent à la charte qualité de ces itinéraires cyclables qui s'étendent de la gare de Niort jusqu'à la Baie de l'Aiguillon.

PARATINA
Mise en place d'un système de navette électrique l'été

L'exemple des Iles Sanguinaires - Pointe de la Parata

Pour soulager le site du flot estival de voitures, une navette électrique “la Paratina” est à la disposition des Personnes à Mobilité Réduite pour se rendre gratuitement du parking de la Parata à la presqu’île des Sanguinaires. Sa motorisation 100% électrique contribue au respect de l’environnement et privilégie la qualité de vie des passagers, comme celle des piétons.

En savoir plus :
- Webinaire du Réseau des Grands Sites de France « Conjuguer offre de mobilités douces et offre touristique en territoire rural : perspectives et initiatives », décembre 2023
- Dossier de la revue Espaces Naturels n°16 "Moins de voitures dans la nature"
- Dossier de la revue Espaces Naturels n°39 "L'écomobilité au profit de la nature?"
- Revue Espaces Naturels est consultable sur www.espaces-naturels.info
Cahier de recommandation pour la réalisation des aménagements cyclables dans les espaces protégés (ministère de l'Ecologie)
- Etude sur l'écomobilité touristique et de loisirs vers les espaces ruraux (RGSF) 

Paysage

jeudi 25 août 2011


Les Grands Sites de France, laboratoires d'une gestion durable et innovante des paysages

Parce qu'ils sont soumis à des pressions particulièrement fortes notamment du fait de leur attractivité, parce qu'ils constituent pour la plupart des ensembles territoriaux d'échelle très vaste, les Grands Sites doivent relever les défis de la préservation à long terme des paysages dans un contexte de mutations rapides et de pression croissante de l'urbanisation et du tourisme. 
Acteur majeur de la préservation des paysages, ils s'inscrivent pleinement dans la politique des paysages portée par le ministère en charge de l'Environnement.

 

couv doc cadre paysage
Document-cadre "Le paysage au coeur de la démarche des Grands Sites de France"
 

Ce document-cadre exprime la "culture commune" des Grands Sites de France en matière de paysage. Cette approche paysagère touche à la conception et la réalisation d’aménagements voulus discrets et intégrés, respectueux du site classé, mais aussi à la qualité et à la cohérence des projets territoriaux à l’échelle du périmètre du Grand Site.

Télécharger la publication

couv guide paysage
Guide pratique "La démarche paysagère dans les Grands Sites de France"
 

Ce guide présente des recommandations méthodologiques et des expériences concrètes mises en œuvre dans des Grands Sites de France. En s’appuyant sur des projets réalisés, ce guide a vocation à renforcer l’appropriation de la démarche paysagère par les élus et les techniciens des Grands Sites de France et à tous les acteurs amenés à intervenir sur des paysages patrimoniaux ou du quotidien. Chaque territoire pourra s'inspirer de ces clés méthodologiques en les adaptant à ses spécificités.

Télécharger la publication

couv dossier navacelles paysage
Le Cirque de Navacelles, le paysage comme fil rouge de la démarche Grand Site de France
Le paysage, un des fondements des Grands Sites de France
 

La journée thématique d’échanges du Réseau Paysage Occitanie, qui s’est déroulée en 2018 sur le Grand Site de France du Cirque de Navacelles, a révélé les valeurs des paysages et leur rôle dans la construction du projet de ce territoire. Il résulte d’un processus long et complexe qui a nécessité de la part de l’ensemble des acteurs un engagement total sur le long terme, nécessaire à une valorisation durable et qualitative de ce territoire. Ce dossier a pour ambition, au travers de la description synthétique des processus engagés sur Navacelles, d’inciter d’autres territoires d’exception non encore reconnus ou labellisés à s’engager dans la même voie.

Télécharger la publication

Sainte-Victoire
“Valeurs et dynamiques paysagères des Grands Sites de France”
17es Rencontres du Réseau des Grands Sites de France
 

Réfléchir à l'avenir du paysage du Marais poitevin, penser l'évolution du trait de côte en Baie de Somme, fonder un territoire autour des valeurs de son paysage avec le Grand Site de France Sainte-Victoire… Ces 17es Rencontres ont permis de mener une réflexion poussée sur l'équilibre entre préservation à long terme et gestion de paysages évolutifs et vivants.

Ecouter les interventions et voir les présentations des 17es Rencontres

phoca thumb l BibracteArchéologie et paysage
Le paysage comme levier de mise en valeur du site de Bibracte

L’approche paysagère du Grand Site de France a permis de dégager, sur le long terme (un siècle), de nouvelles lignes directrices pour la gestion et la mise en valeur des vestiges archéologiques du site (création de points de vue, réversibilité des installations liées aux recherches archéologiques et à l’accueil du public...).

Lire l'article "Bibracte - Le paysage au coeur du projet de site" (colloque "Paysages - Entre archéologie et tourisme", 2016, Fribourg)

 


Valoriser l'esprit des lieux et faire vivre le patrimoine naturel et culturel

Chaque Grand Site possède sa propre identité, un esprit qui est lui est particulier. Préserver et valoriser cette diversité passe par la requalification d’espaces et de paysages naturels, la réhabilitation du patrimoine bâti en s'appuyant sur des savoir-faire locaux, l'appui à pratiques agricoles durables ou encore la mise en place d'une signalétique harmonisée.

baie de somme saint valery jpg

Imaginer le littoral de demain
Baie de Somme
 

Dans le cadre de son Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI Bresle Somme Authie), la Baie de Somme, dont la façade littorale ainsi que les zones basses arrières sont particulièrement vulnérables au phénomène de montée des eaux lié au changement climatique, a défini une stratégie de gestion et d’aménagement de ces espaces. Le Département de la Somme projette en parallèle de réaliser une dépoldérisation d’un bassin sur un site agricole à l’horizon 2023, qui s’intègre dans une approche environnementale mais aussi sociale de sensibilisation des habitants au risque naturel et au changement climatique.

 

ardeche cahier recomarie guillou

Un cahier de recommandations architecturales et paysagères au service de la préservation du paysage
Gorges de l'Ardèche
 

Fruit d'un travail de coconstruction, ce cahier à destination des établissements touritstiques vise à établir des références précisant les types de matériaux, coloris, formes, aménagements, signalétiques… à privilégier lors de futurs travaux qui pourraient être engagés dans les campings, hôtels, restaurants, locations de canoës, en favorisant des solutions pérennes, appropriées au caractère exceptionnel du lieu.

Cahier de recommandations

vallee-vezere-francis-beusse-mini

Un projet de territoire en faveur du "grand paysage"
Vallée de la Vézère
 

La démarche Grand Site en Vallée de la Vézère a pour but principal de « donner un paysage à la préhistoire ». Elle vise à révéler l’écrin paysager de ce patrimoine préhistorique souterrain par la mise en valeur des falaises, éléments emblématiques de la vallée. Au delà des travaux de désenfrichement, le Grand Site a mis en place un guichet unique - instance de conseils de proximité en matière d’architecture et d’urbanisme - et un guide coloration du bâti afin d'éviter la banalisation du paysage.

deux caps pastoralisme

Ouvrir les paysages avec le pastoralisme
Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez
 

Le pâturage itinérant des ovins sur le cap Blanc-Nez est une pratique très ancienne qui a commencé à décliner à partir de la fin du XIXe siècle tandis que les pelouses calcaires ont été laissées à l’abandon depuis le milieu du XXe. Depuis 2011, un cheptel de 400 moutons du Boulonnais encadré par un berger professionnel pâture, de manière itinérante de mai à octobre, 200 hectares de pelouses calcicoles. Le recours à cette pratique, unique dans le Nord-Pas-de-Calais, permet de freiner l’enfrichement des pelouses, d’entretenir les milieux ouverts et de maintenir une biodiversité exceptionnelle et la qualité paysagère.

Aménager dans l'esprit des lieux
Solutré Pouilly Vergisson

Engagé depuis plusieurs années dans une démarche de protection et de restauration du paysage de vignobles qui forme l'écrin de l’éperon rocheux, le Syndicat Mixte de gestion du site a entrepris la restauration de murets et de cadoles, rénové les sentiers et a récemment aménagé un parking tout à fait intégré au paysage...
Ceux-ci on été refaits dans un souci de respect de l’esprit du lieu : une grande attention a été portée à la composition des revêtements, très innovants, qui évitent tout produit polluant et s’intègrent finement aux couleurs et à la matière de la Roche.

salagou signalisation

Une signalétique harmonisée et intégrée au paysage
Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze
 

Après avoir identifié l’ensemble des panneaux sauvages sur le site classé, le Grand Site a pris contact avec les propriétaires un par un pour leur proposer de remplacer leurs panneaux par un dispositif harmonisé (barrettes sur mat aux carrefours). 200 panneaux ont été ainsi déposés à l’amiable et remplacés tandis que les panneaux sur route départementale ont été déposés d’office. Une veille sur le terrain et une diffusion des supports de sensibilisation vers les professionnels permet de poursuivre le travail réalisé.

 

En savoir plus :
Fil des Grands Sites "Créer et valoriser un observatoire photographique du paysage sur les Grands Sites"
Fil des Grands Sites "Signalétique d'activités et de services sur les Grands Sites : démarches et outils" 

"Les territoires patrimoniaux face au changement climatique"

Retour sur les 25èmes Rencontres

 

Le Réseau des Grands Sites de France rassemble des paysages exceptionnels, reconnus de tous et fragiles. Ils sont protégés et gérés selon les valeurs du développement durable.

Aven_dOrgnac-JM._ANDRE.jpg