Agriculture, paysage et savoir-faire dans les Grands Sites de France

Les Grands Sites de France sont des territoires majoritairement ruraux : vignobles, grandes estives, parcelles cultivées, etc. sont des composantes essentielles de leur valeur paysagère et culturelle. Les agriculteurs sont donc des acteurs incontournables des Grands Sites et de leur évolution. Parce qu'ils sont connus, les Grands Sites sont également un vecteur idéal pour la valorisation et la vente de productions locales agricoles. Ils constituent un levier de développement des filières économiques agricoles et sont aussi un moyen de sensibiliser le grand public aux modes de production liés à un terroir particulier.

Accompagner l’évolution du monde agricole et valoriser les produits locaux, l’exemple du Puy Mary-Volcan du Cantal

puy mary fromage puy mary vaches

Sur le volcan du Cantal comme ailleurs, le nombre d’exploitations agricoles a fortement diminué. Cependant, l’agriculture reste l'une des principales activités économiques du territoire avec un tiers du territoire du Grand Site (soit 12 000 hectares) valorisé en espace agricole par quelques 200 exploitations. De plus, le développement récent de l’agrotourisme a permis une diversification et de nouvelles sources de revenus pour les agriculteurs. Cela passe par la mise en place de structures d’accueil variées, certaines accompagnées par le Grand Site de France : chambres d’hôtes, gîtes de séjour, campings à la ferme.

L’agriculture cantalienne s’est également adaptée aux nouvelles habitudes de consommation puisqu’on peut observer, dans le département du Cantal, une forte augmentation des démarches qualité, telles que les AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et AOP (Appellation d'Origine Protégée), qui garantissent aux consommateurs la qualité du fromage et de la viande. Différentes races de vaches sont également représentées sur le Massif Cantalien, la plus emblématique étant la vache rouge Salers qui fait partie intégrante de l’histoire et des paysages du Grand Site.

Le syndicat mixte du Puy Mary a également pour ambition de structurer une filière locale autour de la myrtille du Puy Mary, fruit rouge emblématique de la montagne et du Grand Site et pourtant absent à l'heure actuelle des tartes proposées par les restaurateurs et primeurs locaux.

Pour en savoir plus, rendez-vous au Salon international de l’Agriculture le 25 février à 10h30 sur le stand du Cantal
(Hall 3 Stand B040)
pour un temps d’échanges autour de « Grands Sites de France & producteurs locaux : une collaboration à renforcer »
Télécharger l'invitation

 

salagou vignescsmgs luc micolaRenforcer des pratiques agricoles favorables aux paysages, l’exemple du Salagou-Cirque de Mourèze

La modification des pratiques agricoles sur le territoire du Grand Site Salagou - Cirque de Mourèze entraîne un changement des paysages et des habitats dont dépendent beaucoup d’espèces. Pour y remédier, un projet agro-environnemental et climatique (PAEC) a été mis en place par le Grand Site. Il s’agit d’un projet territorial présentant une triple dimension agricole, économique et environnementale. Il se compose de 10 Mesures agro-environnementales, destinées aux viticulteurs et éleveurs telles que le soutien à l’agriculture biologique, la réduction ou l’absence d’herbicides ou le maintien des milieux ouverts. Ces mesures ont pu bénéficier à 8 éleveurs et 22 viticulteurs. Le Grand Site compte actuellement 15 exploitations agricoles en bio (44 au total dans le site Natura 2000). L’association « Une agriculture au Coeur du Grand Site Salagou - Cirque de Mourèze » regroupant des agriculteurs de toutes filières a été créée en 2019 d'une volonté commune de valoriser la production locale en lien avec la préservation des paysages exceptionnels.

navacelles brebis rgsf 24Favoriser l'agropastoralisme pour préserver les milieux, l’exemple du Grand Site de France Cirque de Navacelles

Sur le Grand Site de France du Cirque de Navacelles, l’altitude, le climat, la nature des roches et les activités humaines (essentiellement l’agropastoralisme) ont façonné une mosaïque de milieux propices à une biodiversité exceptionnelle. Les milieux ouverts sont préservés en partie grâce à l’agropastoralisme, activité ancestrale sur le Grand Site. Dans le cadre du Plan de gestion du Bien Causses et Cévennes inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, et du Grand Site de France, le Syndicat Mixte du Cirque de Navacelles et ses partenaires accompagnent les agriculteurs. Ils œuvrent pour maintenir voire développer l’ouverture des milieux, avec un défrichage systématique par un pâturage ovin en conventionnant avec des agriculteurs dans le cadre des Mesures agro-environnementales. Ainsi, en 10 ans, plus de 11000 hectares ont été contractualisés avec des agriculteurs et 21 installations et reprises d’exploitations ont été mises en place. Le Grand Site et ses partenaires gèrent et accompagnent les projets agropastoraux par le biais d’un programme d’Opérations Concertées d’Aménagement et de Gestion de l’Espace Rural (OCAGER).

Plus d’exemples sur le thème Grands Sites de France et agriculture dans notre publication
"Paysages et biodiversité - Les Grands Sites de France s'engagent

 Crédit photo : Julien Couty, MSGS Luc Micola, Clément Couturier

Téléchargez la dernière publication du RGSF
"Paysages et biodiversité
Les Grands Sites de France s’engagent"


The Grands Sites de France network brings together exceptional, fragile, protected and listed cultural landscapes. All the site managers share their belief in sustainable development.

Camargue_gardoise-S._Baudouin_SMCG.jpg