10 moments forts des Grands Sites de France en 2019

  
 Bonne année ! Retrouvez les moments forts des Grands Sites de France en 2019.

voeux 2020 rgsf 

 
1 - Un Grand Site de France labellisé et trois renouvellements de label

En 2019, le Cap d'Erquy-Cap Fréhel a reçu le label Grand Site de France par décision ministérielle, tandis que le Puy Mary-Volcan du Cantal, la Pointe du Raz en Cap Sizun et Concors-Sainte-Victoire ont vu leur label renouvelé. Les programmes d'Opération Grand Site des Falaises d'Etretat-Cote d'Albâtre, de la Presqu'île de Giens-Salins d'Hyères et de Vézelay ont été validés. Toutes ces étapes témoignent de la dynamique du label Grand Site de France et de l'engagement des collectivités locales et de l'Etat dans cette politique nationale de préservation des plus beaux paysages de France. 

2 - Le Réseau des Grands Sites de France accueille cinq nouveaux membres : Chambord, Marais de Brouage, Bonifacio, La Hague et Vignobles et reculées du Jura

Ils pourront ainsi bénéficier de l'expérience des autres membres en matière de préservation et de valorisation de sites d'exception et être accompagnés dans leur démarche. Le Réseau des Grands Sites de France compte désormais 50 sites membres, soit plus de 350 communes, 900 000 habitants et près de 32 millions de visiteurs par an.

3 - Fréquentation touristique et vie locale : les 21èmes Rencontres du Réseau des Grands Sites de France

Plus de 280 participants étaient présents à ces Rencontres accueillies sur le Grand Site de France de la Pointe du Raz les 10 et 11 octobre. Deux jours d'échanges qui ont permis à ceux qui portent cette politique mais aussi à d'autres acteurs en France et à l'étranger, de s'interroger sur l'acceptabilité sociale de la fréquentation touristique et de témoigner de l'importance d'appréhender sa gestion dans la durée et au travers d'un projet de territoire transversal. Ces réflexions font écho à la proposition de loi sur la régulation de la fréquentation déposée par le Sénateur Jérôme Bignon et pour l'élaboration de laquelle l'expérience du Réseau a été sollicitée. En savoir plus

4 - A l'international, valeurs et défis communs pour les sites du patrimoine

12 gestionnaires de sites patrimoniaux issus de 8 pays ont participé en avril 2019 à la 7e formation internationale sur la gestion des sites patrimoniaux du Pôle international francophone, animé par le Réseau des Grands Sites de France. Les participants ont souligné l'importance de l'intelligence collective et de l'humain, indissociable de la réussite des projets. Les partenaires du Pôle international présents en nombre à la clôture (Ministères en charge des Affaires étrangères, de la Culture, de l'Environnement, CMN, ICOMOS, ABFPM, CNFU…) ont renouvelé leur plein soutien à cette formation qui s'inscrit dans les Objectifs de Développement Durable de l'ONU. En savoir plus

5 - Les Grands Sites de France engagés pour la préservation de la biodiversité

A l'approche du Congrès mondial de l'UICN à Marseille et de la COP15 sur la Biodiversité en Chine en 2020, les Grands Sites de France, engagés de longue date pour la préservation de la biodiversité, sont plus que jamais mobilisés pour prendre part à cet enjeu national et international. Aux côtés des autres réseaux nationaux de gestionnaires d’aires protégées, ils ont contribué au Plan biodiversité et participent à l'élaboration de la stratégie française en matière de protection de la biodiversité (colloque de Biarritz…). 

6 - Favoriser un développement économique fondé sur les ressources locales

Organisé avec le soutien et la participation de la Direction Générale des Entreprises et de la Caisse des Dépôts, un atelier sur l'entrepreneuriat de territoire dans les Grands Sites de France a été accueilli dans les Gorges de l'Hérault. Précédé d'une enquête auprès des membres du Réseau, il a permis aux gestionnaires de Grands Sites de repérer des expériences et de partager des éléments de méthode pour déve­lopper une économie locale fondée sur la singularité du site et les ressources locales.

7 - Accompagner les Grands Sites de France dans une transition énergétique respectueuse des paysages

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a apporté son soutien à l'engagement de six Plans de paysage "Transition énergétique" dans des Grands Sites. Cette démarche expérimentale animée par le RGSF a pour enjeu d'accompagner les Grands Sites dans une transition énergétique respectueuse des qualités paysagères de sites d'exception et d'en tirer des enseignements méthodologiques à l'échelle de l'ensemble du Réseau, mais aussi de tous les paysages. une réflexion qui s'appuie déjà sur la position du RGSF en matière d'éolien et sa contribution à la Commission d'enquête parlementaire sur l'impact et l'acceptabilité sociale des politiques de transition énergétique. 

8 - Lancement de "France. Patrimoines et Territoires d'exception"

Le Réseau des Grands Sites de France s'associe à 6 autres réseaux (Sites & Cités remarquables, Petites Cités de Caractère, Fédération des Parcs naturels régionaux...) sous une bannière commune intitulée "France. Patrimoines et territoires d'exception". Au travers de cette bannière, les 7 réseaux souhaitent promouvoir un autre tourisme, "buissonnier", hors saison, fondé sur le patrimoine qui permette d'aller à la rencontre de territoires, de lieux, de savoir-faire moins connus. En savoir plus

9 - Les associations du patrimoine et de l'environnement se mobilisent pour sauver les paysages protégés

En juin 2019, le Réseau des Grands Sites de France s'est associé à d'autres réseaux nationaux (Association des biens français du patrimoine mondial, Fédération des Parcs naturels régionaux, Sites & Cités remarquables de France, Association des Inspecteurs des Sites...) pour faire part de leur opposition au projet de décret sur la déconcentration totale des autorisations de travaux en site classé. Une mobilisation au service des sites classés fortement soutenue par les élus des Grands Sites ainsi que de nombreux acteurs du patrimoine, de l'environnement et la société civile. En savoir plus

10 - Une première collaboration constructive avec l'Agence Française de Développement (AFD)

En partenariat avec l’AFD, une délégation de professionnels du patrimoine et d’élus chinois s’est rendue dans plusieurs Grands Sites de France afin de s’inspirer de leur démarche dans le cadre du projet de mise en valeur du patrimoine archéologique de Fengxiang. Les échanges riches ont souligné la nécessité de penser les projets sur le long terme et ont permis de dégager de nouvelles pistes de travail pour ce site. En savoir plus

rencontrsrgsf2020 groupemathilde milotRencontres 2019 du Réseau des Grands Sites de France - Pointe du Raz en Cap Sizun

Aven_dOrgnac-JM._ANDRE.jpg