Iles Sanguinaires - pointe de la Parata

Mardi 04 Avril 2017 PDF Imprimer Envoyer

 ilesanguinaires

 

ÎLES SANGUINAIRES - POINTE DE LA PARATA

Labellisé Grand Site de France en 2017
(dossier de candidature)
 cartouche PARATA

Département : Corse du Sud
Région : Corse

Structure gestionnaire : 
Syndicat mixte du Grand Site Iles Sanguinaires - Pointe de la Parata
6 Avenue de Paris 
20 000 AJACCIO
04.95.73.20.89

 

LE SITE

Patrimoine naturel et culturel fort de la ville d’Ajaccio et de la Corse, les îles Sanguinaires sont classées depuis 1974 au titre de la loi du 2 mai 1930 sur la protection des sites. En 1995, le site classé s'étend à la pointe de la Parata qui les jouxte, en faisant aujourd'hui un vaste espace protégé.  « Figure de proue » à l’entrée de la ville, cet ensemble est révélateur de l’extrême beauté des lieux et du caractère emblématique qu’il revêt pour les Corses et les visiteurs. Pour les Ajacciens, la Parata est depuis fort longtemps un lieu de détente et de loisirs, un endroit stimulant qui permet de se ressourcer et de s’émerveiller.

Le patrimoine architectural et l'histoire du site sont tout aussi riches avec, sur Mezu Mare, la plus grande des îles de l’archipel des Sanguinaires, la Tour carrée (1550), les vestiges d’un Lazaret (1807), un sémaphore désarmé (1865), le célèbre phare (1845) des « Contes du Lundi » d’Alphonse Daudet, et, à l’extrémité de la pointe de la Parata, une Tour Génoise (1608).

Cette grande beauté attire chaque année plus de 450 000 visiteurs sur la pointe de la Parata et  20 000 visiteurs sur l’Ile de Mezu Mare, ce qui entraînait des difficultés de stationnement, renvoyait une image très dégradée et confuse du site, gênait la perception d’ensemble du Grand Site et engendrait des dommages environnementaux, les plus évidents étant le piétinement et la disparition de la végétation naturelle. C’est pourquoi, pour mieux accueillir les visiteurs tout en préservant l’esprit des lieux, la ville d’Ajaccio et le Conseil Départemental  de la Corse du Sud ont engagé dès 2001 une Opération Grand Site qui s’est poursuivie jusqu’en 2011.


LES ENJEUX

Un des axes de cette opération a été sur le secteur de la Parata la réhabilitation et la requalification de la route d'accès à la presqu’île : réduction de sa largeur, changement de revêtement et d'usage. Sa fermeture à la circulation (autre que de service et de secours), a permis l’aménagement d’une promenade d’une part pour le cheminement des piétons et d’autre part pour la circulation des cyclistes. Les personnes à mobilité réduite peuvent, toute l’année, emprunter une navette pour se rendre vers la presqu'île.

L’opération a permis également de reculer et d’aménager des aires de stationnement pour organiser celui-ci en amont de la presqu’île. Un réseau de sentiers de découverte a été créé à partir des aires de stationnement et du sentier littoral et se prolonge sur la colline de la Parata pour découvrir ce véritable belvédère naturel.

Pour la tour génoise de la Parata, acquise par la commune, qui constitue un point majeur du site, il est prévu un programme architectural et de mise en scène pour une ouverture au public.

Sur l'île de Mezu Mare, l’Opération Grand Site a permis de réhabiliter le sémaphore, de restaurer le Lazaret et d'aménager le chemin menant au phare.

Enfin, l'importance de la fréquentation du site a conduit à mettre en place une Maison du Grand site et des services de base sur la pointe de la Parata tels que toilettes et points d'information, dans la zone de Campo-di-Réta. Dans ce même esprit, un pôle de sensibilisation et de découverte de l'environnement a été installé. Cet équipement, à destination de la jeunesse, doit permettre également l’organisation d’activités de pleine nature, en milieu terrestre et maritime, à partir du site. Il est aussi légalement ouvert aux associations du domaine de l'environnement.



Contact
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

Site internet
www.parata-sanguinaires.com