Gorges du Gardon

Vendredi 15 Juillet 2016 PDF Imprimer Envoyer
 
gorgesgardon
 

 

GORGES DU GARDON

Département : Gard 
Région : Occitanie


Structure gestionnaire : 
Syndicat mixte des Gorges du Gardon regroupant 10 communes et le Département
2 rue de la Pente - Russan
30190 SAINTE-ANASTASIE

 

LE SITE

C’est en creusant son cheminement à travers le massif urgonien durant 6 millions d’années que le Gardon a façonné des paysages très pittoresques et souvent spectaculaires.

Le relief est donné par un bloc calcaire épais de quelques centaines de mètres qui s’est soulevé et que le Gardon a lentement creusé en un canyon sinueux, globalement orienté ouest-est. Encaissé (jusqu’à 120 mètres), presque clos : il est entaillé aux flancs par de nombreuses combes (dépressions) et un réseau de vallons secs conduisant au-dessus de la gorge et ordinairement privés d’eau.
Cette vallée à flancs raides est limitée au nord et au sud par des plateaux et des collines, couverts d’une végétation de garrigue à chêne vert coupée çà et là d’îlots de prairies à graminées méditerranéennes.
La circulation des eaux du Gardon est singulière. En effet, ses eaux disparaissent par d’innombrables fissures et avens, totalement en période estivale dans certains secteurs, pour réapparaître plus loin par des résurgences, en ayant emprunté, sous la surface, puits et galeries.

Enfin, de part et d’autre de ces gorges, les plaines où ressortent des collines calcaires, abritent les villages.
Le massif et les gorges du Gardon offrent une succession de surprises : le plateau calcaire, parfois dégagé, souvent dissimulé par le couvert végétal, les vallons agricoles, de vignes et d’oliviers, les falaises blanches, la ripisylve, les dalles de pierre en bordure du Gardon, les moulins, ermitages et grottes. Le site classé au titre de la loi de 1930 sur la protection des espaces naturels et des sites couvre 7 800 hectares. Il fait l’objet de protections spéciales : un arrêté de biotope pour 328 hectares en raison de la présence d’Aigles de Bonelli. Un classement en ZPS au titre de la directive oiseaux, 320 hectares de forêt méditerranéenne soumis au régime forestier, un classement en ND de la majeure partie des gorges et du massif. Animateur du réseau Natura 2000 sur le territoire, le Syndicat Mixte est également partenaire d’un programme Life « Protection de 3 chiroptères dans le sud de la France ».


LES ENJEUX

  • le maintien d’un milieu exceptionnellement préservé à proximité immédiate du site prestigieux du Pont du Gard.
  • la gestion des pressions de tous ordres subies dans cette région à fort développement démographique : pression foncière, pression du tourisme et des activités de pleine nature.
  • l’intégration du risque inondation dans chaque action. Les inondations de septembre 2002 ont fortement modifié certains sites et ont été dévastatrices par endroits.
  • le maintien des zones ouvertes : c’est un enjeu majeur tant pour la biodiversité, la qualité des paysages, l’accessibilité des randonneurs, que pour la défense contre l’incendie.

La commission supérieure des sites a validé le programme pré-opérationnel en février 2004. Ce programme avait la particularité de concerner chacune des 9 communes du Syndicat Mixte. Le Syndicat Mixte doit signer un protocole d’accord avec les partenaires financiers dans le courant 2005.


Contact 
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Site internet
www.gorgesdugardon.fr 

 

© F. Larrey et T. Roger : Regard du Vivant